Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/11/2012

Nouveau choix de chauffage

Ca y est, je me suis séparé de mon poêle à pellets Calimax.

Trop de pannes, aucune fiabilité de la régulation et prix exorbitant des pièces de remplacement m'ont décidé.

Après 7 ans de chauffage assuré par des poêles à pellets, j'ai reconsidéré mon installation.

Je voulais réutiliser mon installation de chauffage central de façon permanente.

3 solutions :

  • revenir au mazout. 
  • mettre une chaudière ou un poêle chaudière à pellets. 
  • revenir à un poêle classique bois/charbon, mais avec un pot bouilleur qui serait branché sur mon installation de chauffage.

Pour le mazout, le prix me paraissait déraisonnable.

Pour la chaudière, je manque de place et pour le poêle chaudière à pellets, j'ai trouvé les remises de prix très élevées et les installateurs pas toujours très compétents. 

C'est donc la solution la plus rustique que j'ai choisie, car j'ai trouvé une cuisinère bois et charbon à un prix très "acceptable". Le défit était de réaliser l'installation pour faire fonctionner tout ça.

Derrière la cuisinière, la plomberie n'est pas très discrète mais, cela fonctionne correctement depuis un mois. Même avec peu de combustible (à vérifier sur toute une saison), Il fait très chaud dans la maison. On peut en plus chauffer une à deux pièces supplémentaires grâce au bouilleur branché sur l'installation de chauffage central. 

Voic ma cuisinièrecuisiniere-reduc.jpg, c'est un modèle de chez MBS de type thermo Magnum. Appareil très basique, venant de Serbie.

On est loin des appareils de chauffage à pellets. Ici tout est manuel!

Je n'ai pas pour autant abandonné le pellet. J'ai remplacé mon poêle Calimax par un poêle à pellets bon marché, de marque Artel.

Je ferai un article sur cet appareil dès que possible.