Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/06/2008

Bilan, 3 hivers de fonctionnement

En ce mois de juin froid et pluvieux, je suis obligé de redémarrer mon poêle le soir, car il ne fait vraiment pas chaud.

Ce qui me fait penser qu'il y a déjà 3 ans que ces appareils me chauffent.

Comme bilan après 3 ans, voici ce que je retiens:

Les poêles chauffent bien les pièces de séjour, mais ils ne donnent pas même confort que le chauffage central.

Avant je complétais mon chauffage au mazout avec un poêle au bois et là on voit la différence avec les poêles à pellets! Peu de cendres, pas de fumée, pas d'odeur. Pas besoin de recharger toutes les heures etc. Les flammes sont aussi agréables à regarder.

Si on fait un bilan financier, je peux dire qu'aujourd'hui, mes poêles sont déjà presque amortis.

De plus, le prix du pellet n'augmente pas comme le mazout ou le bois. C'est donc plus rentable qu'il y a trois ans.

Sur le plan technique, à part un ventilateur foutu et remplacé sous garantie après 2 ans, pas de problème.

 

Les commentaires sont fermés.