Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/04/2006

Mes poêles, commentaires

Avant tout, je précise que je vous livre ici mon expérience.
Il ne s'agit pas d'une pub pour tel ou tel matériel.

Au départ, l'idée était de remplacer la chaudière mazout (27 kW) de mon habitation. Celle-ci étant toujours fonctionnelle, y compris pour l'eau chaude, je ne désirais pas la démonter de suite.

J'ai donc envisagé un poêle chaudière de type Enviro. Très vite, il s'est avéré que la puissance de ce type d'appareil était trop faible pour mon habitation.

J'ai donc opté pour un chauffage d'appoint au pellets pour soulager la facture mazout.
Ce poêle a été installé dans notre pièce de séjour, qui dispose d'une cheminée (presque centrale à la maison).
Il s'agit d'un modèle Ecoteck Lisa de 5kW.

medium_lisa.jpg


Après un bilan positif d'un mois de fonctionnement, j'ai décidé de remplacer également le poêle au bois du salon/salle à manger, par un appareil au pellet. Pour différentes raisons (dont le volume des pièces), j'ai choisi un Calimax Solida de 7.5Kw.

medium_solida_240_320.jpg


Les puissances de ces deux appareils sont en rapport avec les volume des pièces, les ouvertures (portes, fenêtres) et l'isolation très moyenne de la maison.

Le Lisa est d'origine italienne et fonctionne très bien depuis cinq mois. Quelques réglages ont été nécessaires pour adapter le régime du ventilateur d'extraction au tirage naturel de la cheminée. Pas facile, car la dépression dans la cheminée varie avec la météo et la température du conduit.
Il dispose d'une programmation journalière qui permet deux allumages programmés. Pas très pratique à mon goût, mais on s'y fait. Une télécommande est livrée avec l'appareil et s'avère totalement inutile.
Le bruit de fonctionnement est raisonnable mais, suivant le type de pellet utilisé la vis sans fin fait parfois un bruit désagréable.
L'aspect général de construction est correct. Il s'agit néanmoins d'un appareil assez bon marché (promo à 1800 euros) donc la solidité reste à prouver dans l'avenir.
La contenant du cendrier de l'Ecoteck est plutôt limite!

Le Calimax est d'origine autrichienne et son aspect est très massif. Le foyer et l'habillage est de construction très robuste. Les divers éléments du poêle sont faciles à démonter pour effecteur un entretien.
La programmation est simple, il y a trois régimes de fonctionnement (faible, moyen, fort) qui se commandent manuellement ou en mode automatique (thermostat sur le poêle). On peut le programmer avec un thermostat d'ambiance classique non livré.

Cet appareil a connu des problèmes au début de sa mise en service. Il manquait la résistance d'allumage lors de la livraison (sic...). Après quelques jours de fonctionnement, le module électronique est tombé en panne. Mon vendeur m'a dépanné et depuis plus de problème.

La puissance est suffisante pour un volume de 140 m3. Le fonctionnement est très silencieux y compris au niveau de la vis sans fin (apparement de construction très soignée). Au régime fort, le ventilateur d'air chaud fait un peu de bruit.

Cet appareil est dans une gamme de prix plus élevée (3000 euros) que ses concurrents italiens. Je pense que la conception et la robustesse de la construction justifient cette différence de prix.

Les commentaires sont fermés.